2 Mars 2012

Journée internationale des femmes : « Visons toujours plus d’avancées pour toujours plus d’égalité » 

Joliette, le 2 mars 2012 – Dans le cadre de la Journée internationale des femmes, la députée de Joliette, Véronique Hivon, juge qu’il est important de se réjouir de tout le chemin parcouru, tout en réfléchissant aux défis importants qui demeurent : « Malgré de nombreux gains obtenus au cours des dernières décennies, force est de constater que l’égalité entre les hommes et les femmes n’est pas toujours réalité. Par exemple, les femmes ne gagnent encore en moyenne que 78% du salaire des hommes et sont beaucoup moins présentes sur les conseils d’administration ainsi que dans les lieux de pouvoir. Toute la question de la violence faite aux femmes doit également nous préoccuper au plus haut point comme société et les gestes pour l’enrayer doivent se multiplier. Je sais que les valeurs d’égalité et de respect sont chères aux Québécois, autant aux hommes qu’aux femmes. C’est tous ensemble, en conjuguant nos efforts et en continuant chaque jour à franchir des pas, que nous ferons en sorte que l’égalité de droit devienne l’égalité de fait. »

À l’occasion de la célébration du 8 mars, la députée de Joliette souhaite mettre de l’avant des activités auxquelles elle a participé ou prendra part dans les jours qui viennent.

Visite à la Maison Pauline Bonin

Le 20 février dernier, Véronique Hivon s’est rendue à la Maison Pauline Bonin de Joliette afin d’y rencontrer les intervenantes, des bénévoles ainsi que, bien sûr, des résidentes. Cet organisme offre un important soutien à des mères monoparentales souhaitant concrétiser un projet de vie, souvent un retour aux études ou sur le marché du travail.

« Des femmes dévouées qui soutiennent des mères qui vivent des difficultés afin qu’elles reprennent le plein contrôle de leur destinée, voilà ce qu’est la Maison Pauline-Bonin. Je ne peux qu’admirer le courage des résidentes et l’engagement des aidantes. Lors de mon passage, je souhaitais leur témoigner en personne mon appui moral et financier ainsi que leur offrir une étroite collaboration auprès des instances gouvernementales afin de s’assurer qu’elles reçoivent le financement requis pour pouvoir poursuivre leur mission. Pour moi, un tel travail est un exemple éloquent de comment la cause des femmes peut mener à des projets extraordinaires, qui bénéficient à la fois à des mères, à leurs enfants et par ricochet, à toute la société », exprime-t-elle.

Autres activités et implications de la députée

Le 4 mars, la députée de Joliette participera au 20e anniversaire du Centre de femmes Marie- Dupuis de Notre-Dame-des-Prairies, à titre d’élue-invitée : « Cet organisme suscite également toute mon admiration. Leur travail au quotidien est remarquable et contribue au bien-être des femmes d’une multitude de façons. » Elle prendra aussi part, le 8 mars, à une activité organisée par la CSN sous le thème « Le féminisme plus actuel que jamais », à titre de panéliste. De plus, elle soutient financièrement, avec ses collègues députés de la région, une activité de théâtre interactif organisée par la Table de concertation des groupes de femmes de Lanaudière qui se tiendra le 22 mars à Saint-Liguori.

« Bien entendu, en tant que femme engagée dans mon milieu, je me sens doublement concernée par ces événements thématiques qui ont lieu dans le cadre de la Journée du 8 mars. De par qui elles sont et de par leurs multiples rôles, de mère, de travailleuse, d’aidante, de membre engagée de leur communauté, les femmes offrent énormément à la société ; c’est à la société de leur octroyer toute la reconnaissance qu’elles méritent », conclut Véronique Hivon.