26 Avril 2013

Les députés ministériels de Lanaudière soulignent l’avancée en faveur de la participation de nos jeunes à la vie démocratique - Adoption du projet de loi sur le vote dans les établissements d’enseignement

Joliette, le 26 avril 2013 – « Le Parti Québécois a respecté un autre de ses engagements cette semaine en faisant adopter à l’unanimité à l’Assemblée nationale le projet de loi 13 qui permettra à près de 450 000 jeunes, dont les étudiants lanaudois, de voter dans leur établissement d’enseignement, se sont réjouis les députés ministériels Diane Gadoury-Hamelin (Masson), Véronique Hivon (Joliette), Nicolas Marceau (Rousseau), Scott McKay (Repentigny), Mathieu Traversy (Terrebonne) et André Villeneuve (Berthier). En adoptant ce projet de loi, nous envoyons un message on ne peut plus clair aux jeunes Québécois : votre point de vue est primordial, et il est essentiel de vous permettre de participer et de contribuer davantage au débat politique. L’avenir de notre nation ne peut se dessiner sans vous. »

L’adoption du projet de loi 13 permettra ainsi aux étudiants de voter dans leur établissement d’enseignement collégial ou universitaire ou dans leur centre de formation professionnelle partout au Québec et ce, dès la prochaine élection générale. Ils pourront voter sur place pendant une période de quatre jours fixée en fin de période électorale et leur vote sera comptabilisé dans la circonscription de leur domicile. Les étudiants lanaudois pourront donc bénéficier de cette nouvelle mesure, peu importe leur lieu d’études.

« Une fois de plus, le gouvernement du Parti Québécois réussit à rallier les partis d’opposition pour l’adoption unanime d’un projet de loi. Avec cette façon de faire de la politique, qui va au-delà de la partisanerie, notre gouvernement démontre que ce qui compte, c’est l’intérêt collectif et la vitalité de notre démocratie. Et ça, ça passe notamment par une plus grande participation de nos jeunes à la vie politique », ont mentionné les députés ministériels de Lanaudière.

Plusieurs mesures en faveur de la démocratie et de l’intégrité

Le vote dans les établissements d’enseignement est une mesure en faveur de la démocratie et de l’intégrité qui s’ajoute aux nouvelles lois portant sur le financement des partis politiques, l’octroi des contrats gouvernementaux et la possibilité de relever de leurs fonctions des élus municipaux accusés d’actes criminels pendant leur mandat. « Depuis notre élection à la tête du gouvernement du Québec, le Parti Québécois est passé de la parole aux actes afin de restaurer la confiance envers nos concitoyens et de favoriser leur participation, y compris celle des jeunes. Voilà une bouffée d’air frais dont le Québec avait grandement besoin! », ont conclu les six députés.