12 Mars 2014

« Les organismes communautaires : une véritable richesse collective » – Véronique Hivon

Joliette, le 12 mars 2014 – À l’occasion de ses visites au Carrefour des organismes et à l’Académie populaire, la candidate du Parti Québécois dans Joliette, Véronique Hivon, a fait part de son engagement et de celui de son parti envers les organismes communautaires : « Il est primordial, pour le mieux-être de nos communautés et de notre épanouissement collectif, de valoriser et de mieux financer les organismes communautaires de Joliette et de partout au Québec. Ces organismes font une différence réelle et concrète dans le quotidien de milliers de personnes et constituent une véritable richesse collective. Je suis déterminée plus que jamais à agir avec et pour les organismes du milieu pour toujours plus de solidarité et toujours plus de gestes concrets au bénéfice des plus vulnérables de notre société. »

« Les gestes que le gouvernement du Parti Québécois a posés au cours des 18 derniers mois et auxquels j’ai fièrement contribué à titre de ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, sont révélateurs quant à notre souci de solidarité et de justice sociale, un pilier important d’un gouvernement du Parti Québécois. Que l’on pense au rehaussement historique du financement des organismes communautaires de 162 millions de dollars récurrents, au dépôt de la toute première politique nationale de lutte à l’itinérance et aux importants investissements faits ici-même, au Carrefour des organismes, pour des travaux de rénovation, nous avons rapidement passé à l’action et posé des gestes forts. Enfin, à l’occasion de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, je tiens à souligner l’une des réalisations dont je suis le plus fière : l’investissement de 1,8 million de dollars dans Lanaudière pour soutenir les personnes autistes ou ayant une déficience. Depuis, trois centres de jour avec activités stimulantes ont été mis sur pied et un projet de logements adaptés est en cours. Voilà de la solidarité bien réelle et bien concrète! », a affirmé la députée sortante de Joliette.

Ensuite, madame Hivon a indiqué que « pour le Parti Québécois, les organismes communautaires sont des partenaires essentiels pour l’atteinte d’une solidarité de proximité. Nous sommes donc bien déterminés à hausser le financement des organismes communautaires, à déployer un plan d’action en matière d’action communautaire et bénévole, à améliorer l’accès à des avantages sociaux pour les travailleurs du milieu communautaire et à poursuivre la mise en place d'un programme d'acquisition et de rénovation d'immeubles à vocation collective. Ensemble, prenons soin de notre monde! »

Véronique Hivon fait le point sur les avancées dans la lutte à l’iniquité en santé

Dans un communiqué émis le 10 mars 2014, le parti Québec solidaire propose « de mettre fin au sous-financement du réseau de santé dans [Lanaudière], estimé à 42 millions de dollars en 2012 », soit exactement le même engagement qu’avaient pris les candidats du Parti Québécois de Lanaudière... lors de la campagne électorale de 2012! Depuis, ils ont agi sans relâche en ce sens.

« Depuis notre arrivée au pouvoir, nous avons fait de grandes avancées en santé en faveur des Lanaudois, notamment afin d’atteindre la pleine équité sur une période de 5 ans. Après d’importants investissements faits par le gouvernement du Parti Québécois dans le réseau régional, je suis très fière de préciser que le manque à gagner pour Lanaudière a été réduit de près de la moitié, celui-ci se chiffrant désormais à 23 millions de dollars et non plus à 42 millions comme l’affirme Québécois solidaire. C’est un pas de géant, une avancée remarquable en une seule année. Imaginez sur 5 ans! Nous sommes très déterminés à parvenir à une équité complète, tel que nous nous y sommes engagés, et nous y arriverons! », a indiqué Mme Hivon.