11 Mars 2015

Nomination de Daniel Castonguay à la tête du CISSS : Les députés péquistes de Lanaudière souhaitent un dialogue constructif

Lanaudière, le 11 mars 2015 – Au lendemain de sa nomination à titre de président-directeur général (PDG) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, les élus péquistes de Lanaudière, Véronique Hivon, députée de Joliette, Nicolas Marceau, député de Rousseau, Mathieu Traversy, député de Terrebonne, et André Villeneuve, député de Berthier, souhaitent la bienvenue à M. Daniel Castonguay qui entrera en fonction le 1er avril prochain.

Les députés considèrent qu’un dialogue constructif est nécessaire et veulent travailler avec le nouveau PDG afin de reprendre le travail là où il a été laissé : un plan sur 4 ans mettant fin à l’iniquité dont est victime Lanaudière. « À la suite de notre passage au gouvernement, le manque à gagner pour Lanaudière est passé de 40 M$ à 23 M$. Même si, avec le gouvernement libéral, nous venons de perdre une année entière et que nous sentons bien qu’il ne s’agit pas pour lui d’une priorité, nous devons poursuivre la bataille. Nous souhaitons donc établir rapidement une coopération concrète avec monsieur Castonguay », ont résumé les élus.

Les députés souhaitent aussi travailler avec le nouveau PDG sur plusieurs autres dossiers prioritaires: accès à un médecin de famille, soutien à domicile, accès aux services de réadaptation, etc. D’ailleurs, la récente éclosion de la rougeole dans la région n’est pas sans rappeler l'importance de déployer des ressources en santé publique. En ce sens, les députés espèrent que la nouvelle structure aura un mandat lui permettant de représenter les intérêts particuliers de la région auprès du gouvernement.