8 Octobre 2013

« Nous sommes solidaires et à vos côtés » – Claude Cousineau et Véronique Hivon

Important incendie à Saint-Donat

Joliette, le 8 octobre 2013 – Au lendemain de l’important incendie qui a ravagé une partie du centre-ville de Saint-Donat, la ministre responsable de la région de Lanaudière, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse et députée de Joliette, Mme Véronique Hivon, s’est rendue sur les lieux, au nom du gouvernement du Québec, afin de saisir l’ampleur des dégâts et d’apporter un soutien solidaire à la population. Elle est demeurée en lien avec son collègue, le vice-président de l’Assemblée nationale et député de Bertrand, M. Claude Cousineau, retenu à l’extérieur de la

région dans le cadre de ses fonctions parlementaires.

« Tout d’abord, si j’ai rapidement pu constater l’importance des pertes matérielles, je suis soulagée qu’il n’y ait aucune victime ou personne blessée. J’ai aussi eu l’occasion d’observer toute la résilience et la force des gens de Saint-Donat, dont notamment des commerçants déjà prêts à reprendre le collier dans des locaux temporaires. Je suis venue sur place pour indiquer que le gouvernement du Québec est sensible à cet événement bouleversant et pour démontrer toute notre solidarité. Nous sommes à vos côtés », a signalé la ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Véronique Hivon.

« Je tiens à saluer le travail de coordination offert par la municipalité et le dévouement des intervenants, notamment celui des pompiers de Saint-Donat et des municipalités avoisinantes. Nous lançons dès aujourd’hui un appel à la mobilisation des forces vives du milieu pour la reconstruction de cette partie du centre-ville, ainsi qu’à la collaboration concernant les compensations financières à être versées aux personnes et aux entreprises directement affectées », a déclaré le député de Bertrand, M. Claude Cousineau.

« Bien que le drame soit entier, nous sommes convaincus que la communauté de Saint-Donat se relèvera plus forte de cette épreuve. D’ailleurs, nous nous réjouissons des nombreux gestes de solidarité et de générosité posés à l’égard de ceux qui ont tout perdu. Enfin, nous tenons à rappeler aux personnes affectées toute l'importance d’utiliser en cas de besoin les services psychosociaux qui sont à leur disposition, notamment auprès du CLSC et de certains organismes communautaires », ont conclu M. Cousineau et Mme Hivon.