25 Janvier 2011

Véronique Hivon à l’école primaire Notre-Dame-de-la-Paix. « Parler de la démocratie dès le primaire, c’est une préparation à la vie de citoyen engagé » - Véronique Hivon

Joliette, le mardi 25 janvier 2011 – Le 17 janvier, Véronique Hivon, députée de Joliette, est allée à la rencontre des élèves d’une classe de 6e année de l’école primaire Notre-Dame-de-la-Paix à Saint-Ambroise afin de les entretenir de son travail de députée et de développer l’intérêt pour la démocratie chez les jeunes. Guidés et très bien préparés à la rencontre par leur enseignante, Madame Isabelle Johnson, les jeunes ont écouté Madame Hivon avec intérêt.

« Les jeunes s’initient très tôt à l’exercice de la démocratie. D’ailleurs, le rôle des enseignants est primordial dans cette éducation à la citoyenneté et Madame Johnson accomplit à merveille cette mission en préparant sa classe à participer en avril 2011 à l’activité Parlement écolier organisée par l’Assemblée nationale. C’est une action formatrice, où des élèves s’initient au monde politique et mettent en pratique un réel exercice démocratique, les amenant à cultiver leur responsabilité sociale et leur engagement citoyen », a souligné la députée de Joliette.

Lors de son exposé, Madame Hivon a expliqué aux 26 jeunes les rouages du travail de députée, son rôle comme représentante de la population et ses tâches en circonscription ainsi qu’à l’Assemblée nationale : « C’est rafraîchissant et stimulant de voir ces jeunes intéressés à connaître les instances qui les représentent et les écoutent. C’est un bon exercice pédagogique et j’espère que cette initiative aura un effet multiplicateur ».

De plus, Véronique Hivon a répondu aux nombreuses questions des jeunes sur des sujets tels le fonctionnement du vote, le rôle des ministres, le protocole entourant la période des questions, les mécanismes législatifs ou même la conciliation du travail de député avec la vie familiale. « On voit que si on prend le temps de les écouter et de leur parler de ce qui les intéresse, dans leurs mots, les jeunes ont un vif intérêt pour la démocratie. Les questions qu’ils m’ont posées étaient pertinentes et variées. C’est très enthousiasmant de voir les jeunes dynamiques ».

En terminant, la députée de Joliette tient à souligner que l’éducation des jeunes à la démocratie et à la citoyenneté est une responsabilité collective et elle insiste sur « l’importance d’appuyer le développement dans les écoles de projets d’engagement citoyen ou communautaire, à travers lesquels les jeunes sont amenés à découvrir et à mettre en pratique les valeurs et principes liés à la démocratie et à la citoyenneté. Ces projets leur permettent également de développer des compétences dans l’identification des besoins de leur communauté, des problèmes à résoudre et des solutions à apporter, entraînant l’amélioration des conditions de vie des membres de leur communauté », a conclu Véronique Hivon.