Véronique Hivon

Député de Joliette

Bilan 2008-2012
samedi 15 mars, 2014
Facebook
Twitter

Depuis décembre 2008, j’ai représenté avec conviction et détermination les citoyens et les citoyennes de Joliette. Que soit par mon travail quotidien auprès des gens et organismes de chez nous, par mon travail parlementaire à l’Assemblée nationale, par mes interventions en tant que porte-parole de l’opposition officielle en matière de Justice ou de protection de la jeunesse et d’adoption internationale, j’ai toujours eu à cœur d’être une députée à l’écoute, qui rassemble et qui travaille pour tout le monde.

Avec vous et pour vous, j’ai posé diverses actions au cours de mon mandat. Voici, les principales :

SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX

ÉDUCATION ET JEUNESSE

  • Pris position pour l’accessibilité aux études et contre la hausse de 82 % des frais de scolarité;
  • Dénoncé avec vigueur le projet de loi 78;
  • Encouragé plusieurs initiatives du milieu visant à contrer le décrochage scolaire.

SOLIDARITÉ

  • Soutenu l’action bénévole dans Joliette avec un effort particulier pour les organismes de lutte à la pauvreté;
  • Joué un rôle de médiation et trouvé une solution pour permettre aux organismes d’aide alimentaire de la région de pouvoir continuer à être approvisionnés en œufs par une productrice de la région;
  • Organisé annuellement, en partenariat avec le CRÉDIL, des soirées d’accueil pour les nouveaux arrivants lanaudois;
  • Porté jusqu’à l’Assemblée nationale les revendications de citoyens de Joliette sur divers sujets, dont le débordement des urgences et la sécurité des piscines résidentielles;
  • Participé à plusieurs évènements et rencontres concernant la place des femme dans l’espace public, notamment le programme Ma communauté, mon leadership;
  • Travaillé avec les organismes concernés pour l’avancement de leurs dossiers auprès des autorités gouvernementales;
  • Ai été présidente d’honneur de l’Opération bonne mine de la Saint-Vincent-de-Paul et du Relais pour la vie de Notre-Dame-des-Prairies.

CULTURE ET IDENTITÉ

  • Travaillé de concert avec le Musée d’art de Joliette pour son projet de rénovation, ce qui a permis l’obtention d’une subvention de 10 millions $, soit 90 % du coût total du projet;
  • Initié une première édition régionale du Moulin à paroles au centre-ville de Joliette, puis participé avec enthousiasme à l’évènement annuel qui se tient désormais à Crabtree à l’occasion de la Journée nationale des Patriotes;
  • Conclu une entente avec le Musée d’art de Joliette pour mettre en valeur des œuvres d’artistes québécois au bureau de circonscription;
  • Contribué au rayonnement de la Quinzaine du livre de Lanaudière et été la co-présidente d’un évènement.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

  • Participé annuellement au Défi-Climat et en avoir été la porte-parole en 2011;
  • Fait la promotion de l’achat local, notamment pendant la campagne « Acheter local, c’est acheter gagnant! »;
  • Financé le développement du projet de vélos communautaires « Bécik Jaune »;
  • Contribué à l’implantation d’un Marché de solidarité régionale à Joliette, une initiative citoyenne soutenue par le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière.

DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

  • Effectué une tournée des 13 municipalités de la circonscription et notamment fait la promotion des projets suivants : interconnexion des voies cyclables, qualité de vie des familles et développement d’une politique culturelle;
  • Obtenu le maintien du centre d’appels d’Hydro-Québec à Joliette et des emplois de qualité y étant rattachés;
  • Exigé de la direction d’Hydro-Québec la révision du projet de la ligne à haute tension de 735 kV à la suite d’inquiétudes exprimées lors de rencontres avec des citoyens et des élus de Saint-Ambroise-de-Kidare et de Saint-Liguori.

INTÉGRITÉ

  • Fait pression pendant 2 ans et demi sur le gouvernement libéral pour qu’il mette en place la Commission Charbonneau et qu’il lui accorde ensuite les plein pouvoirs;
  • Proposé plusieurs mesures concrètes afin de redonner confiance aux citoyens en matière d’éthique, dont la tenue d’élections à date fixe;
  • Dénoncé les nominations partisanes mises au jour par la Commission Bastarache.

JUSTICE

  • Dénoncé le projet de loi fédéral sur la criminalité (C-10) et fait pression sur le gouvernement libéral du Québec pour qu’il défende le modèle québécois d’intervention sur les jeunes contrevenants;
  • Bonifié les divers projets de loi en matière de justice présentés par le gouvernement notamment sur l’accès à la justice;
  • Exigé d’augmenter les indemnisations aux victimes d’actes criminels.