Véronique Hivon

Député de Joliette

La députée de Joliette appuie le milieu communautaire joliettain
mercredi 4 novembre, 2015
Facebook
Twitter

Joliette, le 4 novembre 2015 - Dans la foulée du mouvement « On ferme! Le communautaire, dehors contre l’austérité », la députée de Joliette, Véronique Hivon a réitéré son appui au milieu communautaire joliettain. Elle demande au gouvernement de reconnaître leur travail et de rehausser le financement des organismes communautaires.

« Le milieu communautaire peut compter sur mon appui et celui du Parti Québécois. Les organismes communautaires accomplissent un travail extraordinaire auprès des personnes les plus vulnérables. Comptant déjà sur des ressources extrêmement limitées, l’austérité libérale qui souffle sur le Québec les oblige maintenant à couper dans leur personnel et dans les services offerts. Ce sont les personnes les plus vulnérables qui, encore une fois, font les frais de l’austérité libérale. C’est inacceptable ! », a dénoncé Véronique Hivon.   La députée de Joliette a rappelé qu’elle était une fidèle alliée du milieu communautaire et toute l’importance que représente cette cause à ses yeux.  « Lorsque j’étais ministre déléguée des Service sociaux, nous avions entamé des travaux et des discussions avec le milieu communautaire sur la question du financement.

D’ailleurs, le gouvernement du Parti Québécois s’était engagé à rehausser de 162 M$ le financement des organismes communautaires. Malheureusement, ce n’est pas la voie qu’a choisi le gouvernement libéral. En refusant de rehausser leur financement, ce gouvernement les contraint à rationner leurs services et prive des milliers de personnes vulnérables d’un soutien qui leur est pourtant essentiel. Le gouvernement doit s’asseoir avec les organismes et reconnaître une fois pour toutes le travail précieux qu’ils réalisent au quotidien et le filet social qu’ils représentent », a ajouté Véronique Hivon.

À DÉCOUVRIR