Véronique Hivon

Député de Joliette

La ministre doit travailler pour assurer l’avenir du Cinéma Excentris
mercredi 25 novembre, 2015
Facebook
Twitter

Québec, le 25 novembre 2015 – C’est avec tristesse et inquiétude que nous apprenions, hier, que le Cinéma Excentris, aux prises avec d’importantes difficultés financières, doit suspendre ses activités. La porte-parole du Parti Québécois en matière de culture et de communications, Véronique Hivon, demande à la ministre de la Culture, Hélène David, de trouver des solutions qui permettront d’assurer la survie de l’institution.

 « L’Excentris, spécialisé dans le cinéma d’auteur, est une fenêtre exceptionnelle pour les films et les cinéastes Québécois. Il facilite en outre la diffusion de films indépendants d’ici et d’ailleurs. Sa fermeture définitive serait une immense perte pour le milieu culturel québécois », a déclaré la députée de Joliette.

 Véronique Hivon souligne le paradoxe de la situation actuelle. « L’Excentris ferme ses portes, alors que les distributeurs disent manquer de salles et que le cinéma de répertoire ou émergent peine à trouver des lieux de diffusion », a-t-elle mentionné.

« Au nom des cinéphiles du Québec, du rayonnement du septième art et sans oublier les employés de l’Excentris, pour qui nous avons une pensée particulière, nous demandons à la ministre Hélène David de trouver des solutions concrètes qui pourront assurer la survie de l’établissement », a conclu Véronique Hivon.

À DÉCOUVRIR