Véronique Hivon

Député de Joliette

La ministre Véronique Hivon inaugure la nouvelle unité de soins intensifs du Centre hospitalier régional de Lanaudière
lundi 20 janvier, 2014
Facebook
Twitter

Saint-Charles-Borromée, le 20 janvier 2014 – La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, ministre responsable de la région de Lanaudière et députée de Joliette, madame Véronique Hivon, a inauguré aujourd’hui les nouveaux locaux consacrés à l’unité de soins intensifs du Centre hospitalier régional de Lanaudière (CHRDL).

« Une année seulement après avoir annoncé le début des travaux aux côtés du ministre Réjean Hébert, je suis très heureuse de participer à cette inauguration officielle. Avec une capacité d’accueil accrue, favorisant du coup l’accessibilité aux soins intensifs, des locaux plus spacieux, plus modernes, plus conviviaux et plus sécuritaires, cette nouvelle unité est un gain majeur pour le CHRDL et saura faire une réelle différence au quotidien, au bénéfice des patients, de leur famille et des professionnels du réseau lanaudois », a déclaré madame Hivon.

Les travaux effectués consistaient en un agrandissement destiné à recevoir l’unité de soins intensifs, au-dessus de la nouvelle partie de l’urgence du CHRDL. Le nombre de lits de cette unité est passé de 12 à 16, afin de mieux répondre aux besoins croissants de la population de Lanaudière-Nord, et l’unité pourra éventuellement, selon les besoins futurs, accueillir deux lits additionnels.

La superficie de la nouvelle unité est trois fois plus grande que l’ancienne, réduisant ainsi la promiscuité des patients et les risques d’infection. Elle compte notamment des chambres plus vastes, un salon pour les familles, une salle d’attente, une salle de conférence ainsi que des aires dédiées aux médecins et aux intervenants.

La délocalisation de l’unité de soins intensifs permettra par ailleurs la réalisation de la deuxième phase du projet, soit le réaménagement et la rénovation de l’unité de chirurgie d’un jour, qui sera installée dans les locaux libérés. Des alcôves y seront aménagées pour accueillir 20 civières et des salles seront consacrées à la chirurgie de la cataracte et à des chirurgies mineures. Les coûts totaux de ces deux phases de travaux s’élèvent à 11,8 millions de dollars.

« La réalisation de la nouvelle unité de soins intensifs démontre que nous avons à cœur d’offrir les meilleurs services possibles à la population et d’améliorer l’accès au réseau. Encore une fois, notre gouvernement répond "présent" pour les gens d’ici qui, on le sait, doivent composer avec de nombreux défis dans le domaine de la santé. La santé est pour nous, comme pour les Lanaudois, une priorité, et la concrétisation de ces travaux en est une preuve tangible », a conclu la ministre Hivon.

 

À DÉCOUVRIR