Véronique Hivon

Député de Joliette

La ministre Véronique Hivon inaugure l’unité d’intervention de crise du Centre de protection et de réadaptation de la Côte-Nord
vendredi 13 décembre, 2013
Facebook
Twitter

Sept-Îles, le 13 décembre 2013 - La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, madame Véronique Hivon, a inauguré aujourd’hui la nouvelle unité d’intervention de crise du Centre de protection et de réadaptation de la Côte-Nord (CPRCN). Pour l’occasion, la ministre était accompagnée par la députée de Duplessis, madame Lorraine Richard.

Cette nouvelle unité d’intervention de crise, annexée au centre de réadaptation, pourra accueillir des jeunes en difficulté âgés de 6 à 18 ans. Ces derniers auront désormais accès à un lieu où ils pourront se retirer temporairement lors de situations de crise. Ce projet est le fruit d’une collaboration initiée par le CPRCN afin de fournir un outil supplémentaire pour tous les intervenants œuvrant auprès des jeunes et des familles.

« Je salue les efforts déployés par l’équipe du CPRCN pour accompagner toujours mieux les jeunes en difficulté et leurs familles, avec le souci de leur fournir des services adaptés à leurs besoins et à leurs situations particulières. Cette nouvelle unité permettra à des jeunes qui, souvent, doivent composer avec des défis plus grands que nature, de bénéficier d’un endroit calme pour se retirer lorsqu’ils traversent une situation difficile. Ils pourront désormais recevoir plus rapidement l’encadrement requis, tout en demeurant plus près de leur domicile », a déclaré madame Hivon.

« Je me réjouis pour ces jeunes qui, grâce à la concertation des gens du milieu, bénéficieront d’une plus grande sécurité et seront mieux soutenus dans les épreuves difficiles qu’ils traversent. Ils n’auront plus à se déplacer à l’extérieur de leur milieu pour recevoir l’aide précieuse dont ils ont besoin, c’est une excellente nouvelle pour les jeunes septiliens et leurs familles qui vivent des difficultés », a ajouté la députée de Duplessis.

Bâtie au coût total de 2 313 212 $, cette nouvelle unité, qui ouvrira ses portes dès le début de 2014, disposera d’un budget de fonctionnement annuel récurrent de 738 716 $ provenant de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Côte-Nord et du CPRCN.

 

À DÉCOUVRIR