Véronique Hivon

Député de Joliette

Maîtres et prospères chez nous
mardi 25 février, 2014
Facebook
Twitter

Budget 2014-2015

Joliette, le 25 février 2014 – Le député de Rousseau et ministre des Finances et de l’Économie, M. Nicolas Marceau, ainsi que la députée de Joliette et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Véronique Hivon, et le député de Berthier, M. André Villeneuve, sont fiers du Budget 2014-2015 déposé jeudi dernier à Québec.

« C’est le budget dont le Québec a besoin : pas de hausse de taxe ou d’impôt, en plus d’un contrôle rigoureux de la croissance des dépenses, sans nuire aux services à la population ou d’impact négatif sur la croissance économique. Aussi, nous continuons de créer des emplois et de la richesse, grâce à la politique économique Priorité emploi, qui donne des résultats : en 4 mois, nous avons soutenu des projets qui totalisent 4 milliards de dollars en investissements. Je rappelle qu’en 2013, il s’est créé près de 48 000 emplois de plus qu’en 2012 au Québec. Nous prévoyons la création de 45 000 nouveaux emplois pour 2014. Il n'y a jamais eu autant de Québécoises et de Québécois en emploi! », a déclaré M. Marceau.

Assurer la prospérité des régions

« Ce budget confirme également que grâce à notre gouvernement, nous serons maîtres et prospères chez nous : nous reprenons nos droits sur notre économie, nous participons à l’exploration pétrolière à Anticosti et aux projets miniers, nous protégeons nos sièges sociaux et nous soutenons notre industrie forestière », a souligné le ministre Marceau.

« Nous proposons des mesures fortes pour renforcer le développement économique en région, notamment la Politique nationale de la ruralité et la Politique de souveraineté alimentaire, toutes deux applaudies des milieux, ainsi que la création d’un nouveau fonds de 10 millions de dollars visant à accélérer le développement de la filière biomasse forestière résiduelle. Notre gouvernement a à cœur la prospérité et l’épanouissement de toutes les régions du Québec, incluant Lanaudière! », a ajouté M. Villeneuve.

Renforcer la solidarité

« Des mesures pour renforcer la solidarité sont aussi mises de l’avant, notamment la construction de 3250 logements sociaux, dont 500 spécifiquement pour les personnes itinérantes ou à risque de le devenir, soit le double du nombre actuel, ainsi que l’ajout de services de proximité aux personnes en situation d’itinérance. Ces deux mesures visant à contrer l'itinérance représentent des investissements de plus de 46 millions de dollars et démontrent à quel point notre gouvernement est déterminé à agir concrètement sur ce front », a déclaré Mme Hivon.

À DÉCOUVRIR