Véronique Hivon

Député de Joliette

Véronique Hivon veut agir pour retenir les jeunes dans la région 
mercredi 26 mars, 2014
Facebook
Twitter

Joliette, le 26 mars 2014 - La candidate du Parti Québécois dans Joliette, Véronique Hivon, a dévoilé aujourd’hui ses engagements afin de retenir un maximum de jeunes dans la région : « Au cours des dernières années, Joliette et Lanaudière ont été en pleine croissance démographique. Seule ombre au tableau : de nombreux jeunes de 15 à 24 ans quittent et plusieurs ne reviennent pas s’y installer. Afin d’affronter ce défi, si je suis réélue le 7 avril prochain, je compte agir avec vigueur, en synergie avec les acteurs du milieu, pour que nos jeunes puissent trouver des réponses à leurs aspirations ici, tant en matière d’enseignement postsecondaire, de travail bien rémunéré que de milieu de vie attrayant. Misons sur nos jeunes! »

Le Parti Québécois compte mettre en place des mécanismes forts afin de valoriser et de favoriser l'accessibilité à la formation professionnelle, la viabilité des programmes au collégial, le télé-enseignement et l'accessibilité à l’université en région. « Je suis une militante convaincue de l’accès dans Joliette et dans Lanaudière à des diplômes de qualité, tant professionnels et techniques, qu’à des formations universitaires complètes dans notre région répondant à nos besoins propres. L’accès aux études postsecondaires sur notre territoire, c’est primordial pour l’avenir de notre région », a affirmé Véronique Hivon.

« En matière de travail bien rémunéré pour nos jeunes, notre formation politique propose notamment de favoriser la présence du secteur des technologies de l’information dans Lanaudière, en plus de mettre un accent sur nos trois créneaux d’excellence : le meuble, l’acier et l’agro-alimentaire. Ce sont des milieux stimulants, en pleine expansion dans notre région », a indiqué la candidate. Puis, revenant sur la nouvelle politique jeunesse que propose d’adopter le Parti Québécois, madame Hivon indique qu’un accent particulier sera mis sur la promotion de l’entrepreneuriat jeunesse.

Enfin, l’une des clés de la rétention des jeunes en région : faire en sorte que les milieux de vie soient des plus attrayants. En ce sens, la députée sortante de Joliette a rappelé son bilan des 18 derniers mois : « Joliette est en pleine effervescence et je suis honorée de pouvoir y contribuer significativement. Que ce soit par l’obtention d’un centre multisports, les investissements majeurs au Cégep régional de Lanaudière, l’agrandissement et la réfection du Musée d’art de Joliette ou la modernisation de l’usine joliettaine de Bridgestone, le gouvernement du Parti Québécois a répondu “présent” aux aspirations des Lanaudois et continuera de le faire avec la même énergie si la population nous fait à nouveau l’honneur de sa confiance. »

 

À DÉCOUVRIR